Les bonnes idées n’ont pas de couleur, seul compte le bien commun !

« Les Libres » fédèrent les mouvements politiques indépendants du canton de Vaud. Y sont engagés des femmes et des hommes sans étiquette de parti s’intéressant à la gestion de nos communes et de notre canton. Nous œuvrons pour la liberté du débat, la culture du dialogue, la transparence et l’émergence d’une approche politique affranchie des dogmes.

Les bonnes idées n’ont pas de couleur, seul compte le bien commun !

Pour faire passer nos idées nos quatre députés ont tissé des liens tantôt avec la gauche tantôt avec la droite, créé des ponts, soutenu leurs propositions chaque fois que nous les jugions pertinentes. La couleur politique importe peu, c’est le bien commun qui prime. Notre groupe joue le rôle d’un contrepoids qui permet de contribuer aux bons équilibres.

Les bonnes idées n’ont pas de couleur, seul compte le bien commun !

Nos propositions pour le canton de Vaud se concentrent sur trois axes principaux : liberté, solidarité et consommation responsable. Nous insisterons, comme nous l’avons déjà fait, sur une maîtrise de la croissance démographique par une promotion économique ciblée : elle doit se focaliser sur des entreprises qui font essentiellement appel à des ressources locales.

Notre mouvement défend une société humaniste 

Nos actualités

Aux communes, on promet la lune, mais elles ne voient pas la thune !

Aux communes, on promet la lune, mais elles ne voient pas la thune !

Les Libres travaillent sans relâche pour la défense des communes, pilier de notre démocratie, dont les finances sont siphonnées depuis vingt ans par le canton. Dernière propositon: le partage durant dix ans du bénéfice de l’Etat. La proposition a été refusée par la droite qui se fiche des communes à faible valeur du point d’impôt.

lire plus

Élections 2022

Les Libres présentent des candidats au parlement dans cinq districts, Aigle, La Riviera, Lausanne-Romanel, l’Ouest Lausannois et Nyon.

Dans six mois les Vaudoises et Vaudois devront choisir quelles sont les personnes qui mèneront les destinées de leur canton pour les cinq prochaines années. Ils devront réélire leur gouvernement et leur parlement. Notre mouvement joue le rôle d’un contrepoids qui permet de contribuer aux bons équilibres.

La députée et conseillère communale de Bex Circé Barbezat-Fuchs sera la représentante des Libres dans la course au Conseil d’Etat. Elle a démontré durant cette législature de larges compétences politiques et une capacité d’écoute auprès de tous les partis politiques.

Circé Barbezat-Fuchs

Restons en contact